Comment ramoner sa cheminée ?

L’accumulation des suies, produites lors de la combustion, obstrue progressivement le conduit de la cheminée. L’engorgement des voies d’évacuation de la fumée peut alors provoquer une intoxication au monoxyde de carbone ou un incendie. Il convient dès lors de ramoner sa cheminée en ayant recours aux procédés ci-après.

Ramoner par le haut ou par le bas

Avec un kit de ramonage, il est possible de nettoyer le conduit d’évacuation de la cheminée de bas en haut (à l’intérieur) ou dans le sens inverse, soit depuis l’extérieur. La deuxième méthode s’avère être la plus efficace, bien vrai qu’elle implique de monter sur le toit.

  • Ramonage de haut en bas

Ce kit rassemble un ensemble d’outils parmi lesquels figure une brosse (hérisson) fixée au bout d’une corde. C’est ce dispositif qu’il faut introduire dans le conduit de la cheminée pour débarrasser ce dernier des suies et du goudron entreposés. Pour ce faire, vous devez laisser pendre la corde, puis déplacer de haut en bas le hérisson. Les matières accumulées se détacheront alors au fur et à mesure pour tomber vers le bas. Il convient donc, avant tout, de fermer l’entrée intérieure de la cheminée, pour éviter que celles-ci ne se répandent dans toute la maison. Pour en savoir plus, notamment sur le choix de votre kit de ramonage, visitez le site https://www.kitderamonage.fr

Par ailleurs, prenez beaucoup de précaution au moment de votre ascension sur le toit, et assurez-vous que votre échelle soit bien positionnée.

  • Ramonage de bas en haut

Pour cette méthode de nettoyage, le kit dont vous allez vous servir comprend une longue tige flexible surmontée d’un hérisson. La tige est en général télescopique pour permettre l’ajustement de sa longueur par rapport à la cheminée. Vous devez ainsi l’introduire dans l’entrée intérieure de cette dernière, puis brosser de bas en haut pour détacher le goudron et la suie.

Afin d’éviter que ces matières ne salissent votre intérieur, vous devez avant tout couvrir l’ouverture de la cheminée avec, par exemple, des feuilles de journaux. Vous devez aussi songer à disposer une vieille couverture sur vos meubles.

Il est vrai que cette deuxième méthode n’est pas aussi efficace pour éliminer toute la suie. Toutefois, elle présente beaucoup moins de risques que la précédente.

Utiliser une bûche de ramonage

Il s’agit d’un bloc de produit chimique que vous devez mettre dans le poêle ou le feu ouvert, et ensuite allumer. Les substances qui se dégagent de cette bûche (ramoneuse) agissent sur la suie et le goudron, de telle sorte que ceux-ci se détachent de l’intérieur du conduit.

Par ailleurs, cette technique est beaucoup plus simple à mettre en place, mais son efficacité est très peu avérée. De plus, notez que ce mode de ramonage affaiblit rapidement les éléments du conduit et qu’il ne saurait remplacer un ramonage à la main.