Comment réussir parfaitement la pose de son sol ?

Afin de réussir la pose de son sol qui peut se faire avec du carrelage, du marbre ou encore d’autres matières, il faut nécessairement prendre en compte le type de sol dont vous disposez. Notez qu’il y a une grande variété de sols et plusieurs sortes de pose. La différence peut se trouver au niveau de la matière, des couleurs, des formes et de dimensions qui offrent d’innombrables combinaisons d’aménagement pour votre intérieur et extérieur. Découvrez comment réussir la pose de votre sol dans cet article.

Les différentes techniques pour réussir la pose de votre sol

Généralement, la pose de sol de fait de deux manières, il peut agir d’une pose traditionnelle encore appelée pose scellée ou d’une pose collée. Consultez ce site pour en savoir plus  construiresamaixon.xyz

La pose scellée ou traditionnelle

La pose scellée est celle utilisée traditionnellement pour les carrelages, les marbres et les autres matières. Elle consiste à coller ces dernières sur une chape humide. Sachez que cette technique n’est pas forcément adaptée pour les sols chauffants où les risques de dilatation deviennent très importants.

Il faut savoir aussi qu’une pose scellée camoufle facilement les différences de niveau. Elle est ce qu’il y a de mieux pour le revêtement sur un sol usé ou même déformé.

La pose scellée est aussi adaptée pour le carrelage en grand format. Par contre, il faut prévoir un mortier ou une chape désolidarisée du sol. Le support doit nécessairement être poudré pour faciliter le scellement des matières à poser.

La pose collée du matériau au sol

Dans ce cas de figure, sachez que cette technique de pose est compatible avec à peu près tous les formats de carreaux. Elle offre notamment une solution durable et résistante, aussi bien pour les travaux à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Pour les matériaux les plus lourds et les plus grands, il faut surtout privilégier un double encollage, cela est nécessaire. Il consiste en effet à déposer une fine couche sur le dos du carreau en plus de la colle qui est étalée sur le support pour assurer une adhérence des matériaux.

Les différents types de pose des matériaux

Il faut retenir que le type de pose a une influence directe sur le rendu final du matériau posé. La plus traditionnelle d’entre elles est la pose droite. C’est également la plus simple à faire.

Néanmoins, il existe plusieurs autres types qui permettent d’apporter du caractère à votre intérieur ainsi qu’à votre extérieur. Vous pouvez opter pour une pose en chevron, une pose en pipe, une pose décalée ou une pose à bâtons rompus. Ce sont toutes autant de solutions à envisager pour poser vos matériaux au sol de façon élégante et décorative.

La pose droite des matériaux

Dans le cas où vous optez pour la pose droite, les matériaux que vous désirez mettre sur le sol doivent être positionnés de manière rectiligne et doivent former un quadrillage parallèle au mur.

La pose à bâtons rompus

Cette méthode ressemble particulièrement à la pose d’un parquet. Elle est composée des matériaux rectangulaires qui sont positionnés sous forme d’équerre au sol.

La pose décalée au sol

La pose décalée consiste principalement à mettre la première ligne des matériaux de la même façon, exactement comme dans le cas de la pose droite. Notez que la deuxième ligne est décalée de la moitié des matériaux et l’alternance est ainsi respectée pour les lignes suivantes.