Quel est le matériel indispensable pour un menuisier ?

Envie de vous lancer dans des travaux de menuiserie ? Alors vous devez au préalable vous doter des outils nécessaires au travail, à la manipulation et au façonnage du bois.

Dans cet article, nous vous parlons du matériel indispensable pour un menuisier.

L’établi du menuisier

Il s’agit d’une table dotée d’instruments et de rangements, qui facilite la réalisation des différents travaux du menuisier. Cette table lui sert de support pour la mesure, l’assemblage et le façonnage de ses ouvrages. L’établi du menuisier est généralement fabriqué en hêtre et se compose d’une table, d’une traverse, d’une presse avant et d’un valet.

Les instruments de mesure

Ils permettent au menuisier de prendre la mesure des diverses dimensions de son ouvrage. Il s’agit :

  • du mètre pliant et du mètre roulant (optez de préférence pour des modèles résistants à la corrosion et ineffaçables) ;

  • du pied à coulisse : indispensable pour prendre des mesures précises de diamètre ;

  • de la règle et du réglet de menuisier ;

  • du compas de menuisier : on en distingue des formes variées et le choix dépend de l’utilisation que l’on veut en faire (compas à charnière, compas à verge, compas d’épaisseur, compas maître de danse, compas à pointes sèches, etc…) ;

  • du rapporteur d’angles.

Les outils de traçage

Ils permettent au menuisier de mesurer et de tracer les différents angles de son ouvrage. Ils sont composés de :

  • L’équerre de menuisier : elle est souvent caractérisée par une gravure profonde et permet au menuisier de tracer des angles à 30, 45 et 60° ;

  • L’équerre double onglet : celle-ci intervient dans le traçage des angles à 30, 45, 60 et 90° ;

  • La fausse équerre : elle sert à tracer tout type d’angle ;

  • Le trusquin de menuisier : il sert à tracer des parallèles de manière précise ;

  • Le cordeau à tracer : il intervient essentiellement dans la réalisation des traçages sur sol et planche ;

  • Et aussi, le crayon de charpentier, la pointe à tracer et la craie industrielle.

Les outils de sciage

On distingue :

  • la scie égoïne : elle est dotée d’une large lame permettant de scier des pièces de toute taille ;

  • la scie à dos : elle sert au découpage des baguettes ;

  • la scie à guichet : elle permet de réaliser des découpes plus précises grâce à sa fine lame ;

  • la scie sauteuse : elle sert au sciage des surface d’une faible épaisseur.

Les outils de façonnage

  • Le rabot : généralement utilisé pour les finitions, il permet d’aplanir les surfaces en bois ;

  • La varlope intervient dans le dressage des grandes surfaces ;

  • La râpe : elle est utilisée par le menuisier pour usiner son ouvrage ;

  • La lime de menuisier est adéquate pour les finitions.

Les outils de frappe

Il s’agit essentiellement :

  • du marteau : utilisé pour enfoncer et aussi retirer les clous ;

  • de la massette intervenant dans la frappe et le montage ;

  • du maillet qui permet de frapper d’autres outils et matériels comme le ciseau.

Les autres outils indispensables pour le menuisier