Comment redonner un coup de jeune à votre parquet ?

Si votre parquet montre des signes de fatigue comme des traces d’usures. Il convient peut-être de le rénover. Pour cela, il y a plusieurs techniques comme la vitrification ou encore le ponçage.

Il n’y a rien de plus accueillant que d’avoir une maison avec de beaux parquets. Cependant, avec le poids des années, le bois risque de perdre son esthétique. Certaines essences changent de couleurs. Heureusement il existe des techniques pour redonner un coup de jeune à votre parquet. On n’aura pas besoin d’engager un technicien pour réaliser les travaux. Cependant, il faudra beaucoup de temps pour faire cela. Dans la majorité des cas, il convient de réserver un week-end entier si l’on souhaite rénover son parquet. Pour enlever les traces d’usure, il est impératif d’avoir recours au ponçage, aux vitrificateurs, aux huiles et aux teintures.

Pourquoi vitrifier le parquet ?

Si l’on dispose d’un vieux parquet, l’utilisation d’un vitrificateur Blanchon peut être une très bonne solution. La technique consiste à mettre un film invisible et imperméable sur le bois. Cela augmente énormément la résistance. Ce produit propose des effets très proches du vernis. Cependant, ayez en tête qu’il n’y a pas de vernis pour les parquets. C’est une finition importante puisqu’elle donne un coup de jeune aux bois. Le vitrificateur s’adapte à la majorité des essences (chêne, pin, bois exotiques ou starifiés). Une petite astuce, il ne faut jamais appliquer le produit sur du bois humide. Cela risque de fausser le résultat. Mieux vaut aussi travailler dans des locaux bien aérés et sans courants d’air.

Est-ce important de poncer le parquet ?

Sachez que dans certains cas, le ponçage est une technique indispensable pour la restauration du parquet. En effet, il permet d’avoir une surface plane et lisse. C’est donc la meilleure solution pour enlever les traces des rayures. Cette étape est un préalable avant l’application d’une finition. Tout le monde peu poncer un parquet cela ne demande pas de compétences particulières. Toutefois, il faudra un peu d’énergie et de rigueur afin que le ponçage soit soigné. Une petite astuce à ne pas négliger, veillez à vérifier que le parquet n’est pas de clou visible. S’il y en a, il faut les enfoncer à l’aide d’un marteau.

Comment teinter le parquet ?

Le parquet peut changer de couleur au fil du temps, heureusement il est possible de le teindre. Cela permet de personnaliser votre intérieur. Pour ce faire, on conseille l’utilisation de produits bio. En effet, ces derniers possèdent des caractéristiques plus ou moins intéressantes. De plus, ils sont assez faciles à trouver. Les couleurs disponibles sont assez nombreuses, on a donc l’embarras du choix pour redynamiser notre habitation. Pour l’application de la teinture, c’est assez simple. Il faut d’abord nettoyer le parquet puis appliquer le produit à l’aide d’un pinceau. L’opération peut durer assez longtemps en fonction du chantier. Il faut laisser sécher quelques heures afin que la couleur puisse bien s’imprégner. Prévoyez deux couches.